Description Générale

Qu’est-ce que la simulation numérique ?

La simulation numérique est un outil essentiel pour la recherche scientifique mais aussi pour de nombreux secteurs industriels (météorologie, calculs d’aérodynamique ou de résistance des matériaux, modélisation moléculaire, finance, etc.), reposant sur des savoir-faire pointus en modélisation et en programmation. Guidé par les besoins des utilisateurs de simuler des problèmes toujours plus complexes, le domaine et fortement lié à celui du calcul haute performance (HPC) et au développement de méthodes et techniques de programmation massivement parallèles.


Qu’est ce que le HPC ?

La simulation numérique et l’analyse des données permettent d’améliorer la qualité de vie de milliards d’individus sur la planète, de stimuler l’innovation et de réaliser des découvertes scientifiques majeures. Le HPC ou Calcul Haute Performance est à la base de ces avancées sociétales, industrielles et scientifiques. Le socle matériel repose sur l’exploitation efficace de la puissance de calcul rendu possible par l’utilisation de plusieurs milliers de processeurs interconnectés.Le socle logiciel repose quant à lui sur des outils, bibliothèques logiciels et environnement de développement dédiés, permettant d’effectuer des calculs et traitements de données complexes.


Des réponses fiables, précises et rapides mais pourquoi ?

A côté du besoin récurrent de simuler des phénomènes toujours plus complexes, une évolution nette du secteur apparaît, concernant la fiabilité des résultats obtenus. En effet, lors d’une simulation numérique des erreurs d’approximation sont introduites tout au long de la chaîne (modèles, méthodes et algorithmes, calculs en précision fini) qui peuvent remettre en cause la pertinence des résultats obtenus. La complexité des simulations devient telle, qu’il est extrêmement difficile de les répéter dans des contextes distincts (environnements informatiques légèrement différents), ce qui va à l’encontre de toute démarche scientifique. Le fait que la reproductibilité numérique soit un axe de recherche en plein essor confirme la préoccupation croissante de la communauté scientifique pour ce sujet.

Pourquoi choisir le Master CHPS de l’UPVD ?

L’objectif de ce master est de proposer aux étudiants une double formation en informatique et mathématiques dans un environnement agréable. L’accent est porté sur les approximations tout au long de chaîne allant de la modélisation à la simulation. Cette formation fournira un savoir-faire solide sur les techniques de programmation de l’informatique haute performance, la précision et la reproductibilité numérique, une maîtrise des techniques d’analyse et de modélisation mathématique en mécanique, physique, économie et marchés de l’énergie ainsi qu’une expertise en simulation numérique au sens large. Une attention particulière sera accordée aux estimations d’erreurs : de modèle, de discrétisation, d’implémentation et de simulation.

Un master qui forme les spécialistes de demain.

La finalité de ce master est d’une part l’emploi dans des bureaux d’étude de grands groupes industriels de plus en plus sensibles à la qualité des simulations et, d’autre part la poursuite en thèse pour des étudiants qui seront susceptibles de faire carrière dans le domaine de la recherche scientifique et de l’enseignement supérieur. Par ailleurs, la formation dispensée en première année de ce master offre la possibilité aux étudiants d’intégrer certaines grandes écoles d’ingénieur ou une deuxième année d’un autre Master (selon une procédure de validation des acquis).


Présention UPVD

Témoignage


Contacts

Responsables du master :

David Defour :
david.defour@univ-perp.fr

Mikaël Barboteu :
barboteu@univ-perp.fr

Responsable des stages :

Stéphane Abide :
stephane.abide@univ-perp.fr

Scolarité du Master :

facscien@univ-perp.fr


Mesocentre régional en appuie du Master